Le profil du mois : Mikaël Zéroual, Directeur de l'agence  KERTEL à Charenton-le-Pont

Nous avons choisi de mettre en avant nos collaborateurs, de parler de leur parcours, de leur métier, de leur quotidien chez KERTEL. C'est avec Mikaël Zéroual, Directeur de l'agence KERTEL à Charenton-le-Pont que nous débutons notre premier "profil du mois". 

 

1) En quelques mots, comment décrirais-tu ton parcours au sein de KERTEL ?

J'ai débuté en tant que commercial. Les premiers mois étaient difficiles mais grâce à la méthode "KERTEL Académie",  j'ai eu un déclic. L'ambiance, la cohésion entre les équipes, les événements organisés régulièrement par mes directeurs m'ont donné envie de rester. Venir au travail avec le sourire, c'est un luxe. J'ai pourtant eu des propositions plus avantageuses, mais mon choix a vite été fait, j'ai vu les perspectives d'avenir et je me suis projeté rapidement. Mes directeurs m'ont bien accompagné, soutenu et de fil en aiguille, je suis devenu l'un des meilleurs commerciaux. Deux ans plus tard, je suis passé manager. Grâce à l'acquisition de compétences, à force de travail et de réussite, au bout de trois années de management, me voilà directeur d'agence.

 

2) Pourquoi avoir souhaité devenir directeur d'agence chez KERTEL ?

Au bout de trois ans de management, je voulais être autonome et ouvrir une agence : avoir de nouveaux challenges, plus de responsabilités, participer plus activement au développement de KERTEL. Pourquoi KERTEL ? Tout simplement parce que c'est ici que je me suis construit dans ce métier et parce que je partage ses valeurs qui me sont chères. KERTEL c'est un travail mais c'est aussi une famille. 

 

3) Quelles sont tes missions principales au sein de l'agence ?

Je suis business developer et par définition mon rôle est d'acquérir sans cesse de nouveaux marchés pour faire croître notre entreprise, en un mot, faire du chiffre. Il y a aussi la gestion de l'agence, la partie administrative et la partie technique. La gestion de mon équipe commerciale au quotidien bien sûr : la formation, la montée en compétences des commerciaux et l'accompagnement terrain parfois. La gestion d'une équipe c'est aussi être disponible et à l'écoute de ses vendeurs, aussi bien professionnellement que personnellement. Je fais tout pour fidéliser mes commerciaux : organiser des événements, être attentionné, récompenser leur travail. J'essaie de les rendre autonome le plus possible. Puis, il y a mes clients, je fais tout pour qu'ils soient satisfaits et pour qu'ils restent chez nous.

 

4) Comment vis-tu ton rôle de directeur d'agence au quotidien ?

Au quotidien ce n'est pas facile car cela demande beaucoup d'engagement et d'énergie et surtout, je ne me donne aucune excuse. Je veux être le premier et je m'investis à 100%. Je me dois de réussir et de garder un niveau d'excellence, mais il s'agit pour moi d'une pression positive, c'est un vrai moteur pour atteindre mes objectifs. Bien sûr cela empiète sur ma vie personnelle car je travaille beaucoup, mais je sais pourquoi je le fais et dans la vie tout est une question de choix. Je peux dire aujourd'hui que je suis quelqu'un d'épanoui. 

 

5) Quelles valeurs de travail et de vie te caractérisent le plus ?

Je suis quelqu'un de passionné et de persévérant, ce sont des moteurs pour moi. Rester humble est l'une des valeurs les plus importantes. Dans la vie, rien n'est jamais gagné. Enfin, les relations humaines sont au centre car selon moi c'est l'une des clés de la réussite, car le succès c'est un collectif avant tout.

 

6) Pourquoi avoir ouvert une agence à Charenton-le-Pont ?

Le but est de développer KERTEL dans la partie Est de l'Ile-de-France. C'est un choix géographique et stratégique. Nous souhaitons garder cette proximité avec nos futurs clients.

 

7) Si tu devais t'adresser à un futur salarié, en trois mots, qu'est-ce que tu lui dirais pour lui donner envie de travailler dans ton agence ?

Une belle aventure humaine, un cadre de travail agréable avec une très bonne ambiance et des capacités d'évolution rapides pour ceux qui sauront faire la différence.

 

New Call-to-action
commentaires
0