Comment éviter les coupures de services internet et télécoms ?

Prévenez vous d'une panne des services de télécommunications avec la redondance :

Les outils de communication, aussi bien en interne qu’en externe, sont constamment sollicités dans les entreprises. Ils doivent donc pouvoir être utilisés en permanence. En cas de panne de service internet ou télécommunications, même partielle, l’impact sur la productivité se fait immédiatement ressentir.

Par conséquent, il est préférable de disposer des différentes solutions de secours que proposent les opérateurs à tous les niveaux de l’installation technique afin d’éviter toute mauvaise surprise. Le maître mot des solutions proposées est la redondance des plateformes et liaisons.

La redondance pour éviter une panne des services de communications :

La redondance consiste à disposer plusieurs exemplaires d’un même équipement, d’un même processus ou de tout autre élément nécessaire au bon fonctionnement de vos télécommunications. Elle permet d’éviter les coupures de service internet ou télécommunications : lorsque le premier équipement est hors service, le second prend immédiatement le relais. Plus vous avez d’éléments techniques redondés, moins le risque de coupure ou panne de service est élevé.

Éléments importants à redonder :

1- Redondance de la plateforme opérateur :

Toutes les communications transitent par ce poste, d'où l’importance de le sécuriser.

Pour ce faire, il est possible d’implanter une plateforme secondaire mise à jour en continu qui répercutera chaque modification faite sur la plateforme principale. De cette façon, il y aura toujours une continuité de service en cas de défaillance de la plateforme principale. On dit alors que la plateforme secondaire est en « mirroring » avec la principale.

2- Redondance des liaisons entre les opérateurs de services et les opérateurs de réseaux :

Comme évoqué dans l’article « Comment différencier les opérateurs télécoms professionnels ?», les opérateurs de services utilisent les infrastructures des opérateurs de réseaux pour pouvoir proposer leurs offres. Il existe ainsi une liaison physique entre ces 2 opérateurs qui a besoin d’être dupliquée sur deux différents sites (généralement des datacenters donc il faut qu'il y ait une connexion physique dans 2 datacenters différents). Le but est, encore une fois, d’éviter toute panne du service internet et/ou télécommunications en prévoyant un lien prêt à relayer le premier en cas de panne.

3- Diversifier les solutions :

Le cœur de réseau est la partie centrale de l’ensemble des liaisons déployées par l’opérateur de réseaux. Il en assure la maintenance. Cependant, là encore, il est important de sécuriser ce point. Au delà de proposer une simple redondance, des opérateurs comme Kertel proposent un niveau de sécurité encore plus important en doublant vos accès internet avec plusieurs opérateurs de réseaux différents (ex : Orange et SFR). Ainsi, si le coeur de réseau d'un des 2 opérateurs subit un dysfonctionnement, la liaison avec l'autre opérateur pourra assurer la continuité des services (fixe et internet).

4- Diversifier les technologies :

Le dernier aspect à sécuriser est la partie de réseau entre le point local d'arrivée des réseaux des opérateurs et la prise de l'abonné ce que l'on appelle "la boucle locale". La boucle locale démarre à partir du NRA (noeud de raccordement d'abonnés) pour les liens cuivre (analogique, xDSL) et à partir du NRO (noeud de raccordement optique) pour les liens fibre optique.
Hormis pour les liaisons dédiées (voir notre article concernant la fibre optique professionnelle), la particularité de la boucle locale est qu'elle est commune à tous les opérateurs ce qui en fait un réel point de risque par rapport à la continuité de services.
Si les liaisons des boucles locales viennent à être coupées (inondations, erreur lors de travaux génie civil...), le fait d'être connecté avec différents opérateurs n’est pas suffisant pour éviter la panne. Aussi, il est fortement conseillé de diversifier les technologies de connexion entre le cuivre, la fibre optique et désormais la 4G qui ne dépend pas de la boucle locale.

Pour résumer, assurer la continuité des services n’est pas chose acquise, il faut que votre opérateur anticipe les différents problèmes en y apportant des solutions de secours.

Les opérateurs de qualité se distinguent par leur capacité à anticiper les coupures en :

  • Disposant d’une plateforme redondée
  • Ayant des interconnexions avec les opérateurs de réseaux doublées sur des sites distincts
  • Exploitant des accès internet sur différents opérateurs de réseaux
  • Proposant différentes technologies de connexion entre cuivre, fibre optique et la 4G.

Ces solutions ne vous garantissent pas à 100% de ne pas avoir de panne, mais réduisent considérablement les risques.

Nouveau call-to-action 

 

commentaires
0