Accueil vocal : comment se différencier ?

Le message d'accueil vocal et/ou la musique d’attente de votre numéro est le premier contact que vos clients potentiels auront avec votre entreprise. Il est important d’en connaître la typologie et d’en soigner le contenu.

Une citation bien connue dit que l’on n’a jamais une deuxième chance de faire une bonne première impression.

Les différents types de messages vocaux

Ils peuvent être utilisés pour constituer l’architecture de votre accueil vocal :

  • Accueil vocal de prédécroché: comme son nom l’indique, il s’agit du message d’accueil qui est joué avant le décroché. Le rôle de cet accueil vocal est généralement de donner le nom de la société (de manière à ce que l’appelant ait la confirmation immédiate qu’il a appelé le bon numéro), parfois de présenter en quelques mots l’activité voire de donner des informations spécifiques en vue de préparer l’appel (ex : se munir de certaines informations pour faciliter la rapidité et la qualité du traitement par le service client)
  • Accueil vocal avec musique d’attente: ce message vocal est joué pendant le temps nécessaire à ce que le correspondant soit disponible pour prendre la communication. Il peut prendre différentes formes : boucle musicale, série d’informations sur les services de la société sur fond musical ou éventuellement reprise du signal radiophonique d’une station donnée
  • Le S.V.I (serveur vocal interactif): cet accueil vocal fonctionne sous forme d’arborescence vocale composée de plusieurs messages vocaux. Il permet de faire interagir l’appelant au travers de l’utilisation des touches de son téléphone (pour joindre le service commercial taper 1, …) ou de la voix (pour joindre le service commercial, dites « commercial ») et de gérer pratiquement tous les types de demandes par téléphone.
  • Le message de fermeture: c’est le message vocal qui est joué pendant les heures de fermeture de l’accueil vocal de la société. Son objet est de donner les horaires d’ouverture et parfois de communiquer des informations utiles (ex : l’adresse du site Internet et les informations ou démarches pouvant être faites sur le site)

Bien choisir la voix de l'accueil vocal

Dans un souci de cohérence de votre identité vocale, privilégiez toujours le choix d’une voix unique pour l’ensemble des messages vocaux que vous allez utiliser.
Faites aussi systématiquement le choix d’une voix professionnelle de manière à avoir des messages vocaux de qualité (diction, sonorité, jeu) en utilisant les services de comédiens. Kertel est à votre disposition pour vous proposer un large panel de voix de comédiens professionnels qui sauront sublimer l’accueil vocal de votre société.

Le choix de la musique d'attente

De la musique classique simple, douce, calme aux musiques enjouées, rythmées et expressives, votre attente téléphonique constitue une part essentielle de l’identité sonore de votre entreprise. A vous de vous différencier par le choix de celle-ci.
Alors que les productions musicales classiques sont gage de sécurité sur les standards téléphoniques, les startups ou certains secteurs (communication, marketing...) n’hésitent pas à mettre en avant des musiques plus dynamiques. Il y a des incontournables de l’attente comme par exemple titre Happy de Pharrell Williams dans le registre de bonne humeur, le Printemps de Vivaldi renvoie une image sérieuse plutôt haut de gamme (mais pas très moderne) ou les morceaux de guitare flamenco pour rendre plus douce et apaisante l’attente de vos correspondants.

Quel que soit le type de musique que vous privilégiez : trouvez un style qui correspond à l’identité de votre société (votre métier, vos couleurs, …) et qui véhicule le message souhaité à vos clients.

La musique commerciale

Elle regroupe l’ensemble des œuvres commercialisées (ex : celles diffusées à la radio). Afin de pouvoir utiliser librement ces œuvres, il faut s’acquitter des droits, si nécessaire, à 2 organismes différents : 

  • SCPA (Société Civile des Producteurs Associés) rémunère les producteurs de musique sur les attentes téléphoniques au travers de redevances.
    Que vous utilisiez une œuvre musicale libre de droits ou même aucune musique, vous devez à minima déclarer votre situation auprès de la SCPA.
    Pour régulariser votre statut sur la SCPA, rendez-vous sur leur site lascpa.org
  • SACEM (Société des Auteurs, Compositeurs et Éditeurs de Musique) rémunère l’artiste-compositeur et l’éditeur ou leurs ayant droit après leur mort via des redevances. Une œuvre est protégée pendant 70 ans après son enregistrement (à partir du 1er janvier suivant la date de son enregistrement exactement).Au delà, vous n’aurez pas de droits d’auteur à régler à la SACEM.
    Pour en savoir plus sur les tarifs et comment obtenir une autorisation de diffusion, rendez-vous sur le site de la SACEM.

La musique libre de droits

Comme son nom l’indique, elle regroupe l’ensemble des œuvres musicales dont vous pouvez acquérir une licence d’utilisation vous permettant d’utiliser ce morceau comme bon vous semble sans être assujetti aux redevances de la SCPA ou de la SACEM.

Vous ne souhaitez pas avoir à payer la SACEM et la SCPA ?
Kertel vous accompagne dans votre choix de musique d’attente et vous permet de choisir des musiques libres de droits de qualité, adaptées à votre entreprise et propose même un pré-décroché dans sa formule Centrex.

Vous souhaitez utiliser un titre commercial ?
Aucun souci, Kertel vous guide dans votre démarche et vous aidera à sélectionner le titre qui correspond le mieux à votre entreprise.

New Call-to-action 

 

commentaires
0